Liste soumise au vote pour l’élection européenne
Partager

LISTE DES ÉCOLOGISTES POUR L’ÉLECTION EUROPÉENNE
SOUMISE AU VOTE

  1. Yannick Jadot, EELV, 51 ans

Yannick a travaillé dans le champ de la solidarité internationale et du développement. En 2002 il prend les responsabilités de directeur des campagnes de Greenpeace et contribue à faire de l’ONG un acteur incontournable de la scène écologique française. Dans la foulée du Grenelle de l’environnement, et avec la liste Europe Écologie, il est élu au Parlement européen en 2009 et devient le porte-parole climat des Verts européens.

  1. Michèle Rivasi, EELV, Drôme, 66 ans

Scientifique de formation, Michèle a fondé la CRIIRAD et dirigé le CRIIREM. Députée de la Drome jusqu’en 2002, elle deviendra députée européenne en 2009. Elle lutte contre toutes les formes de lobbys, notamment liés aux scandales sanitaires et environnementaux, et combat les grands projets inutiles.

  1. Damien Carême, EELV, Pas de Calais, 57 ans

Damien est maire de Grande-Synthe depuis 2001. Dans cette ville, il a mené une politique ambitieuse pour la biodiversité et la justice sociale, prouvant qu’écologie et social sont complémentaires. Il se fait notamment connaître en 2016 en ouvrant, contre l’avis initial de l’État et en partenariat avec médecins Sans Frontières un camp aux normes internationales pour les personnes réfugiées.

  1. Marie Toussaint, EELV, Ile de France, 31 ans

Marie a d’abord œuvré dans la solidarité internationale et la lutte contre la pauvreté. Elle a notamment travaillé avec les populations indigènes et les Nations-Unies au Pérou. Elle a depuis fondé l’association Notre Affaire à Tous, qui lutte juridiquement contre les écocides. Elle a notamment initié l’Affaire du Siècle, pétition qui a récolté plus de deux millions de signatures en faveur du climat.

  1. David Cormand, EELV, Seine-Maritime, 44 ans

David a d’abord milité pour le vivant, conscient de la relation entre les humains et les autres espèces. Devenu Président du groupe écologiste au sein du Conseil régional de Haute Normandie, il est depuis 2016 le Secrétaire national d’EELV.

  1. Karima Delli, EELV, Nord, 40 ans

Karima est native de Tourcoing. Elle est co-fondatrice et membre de plusieurs collectifs citoyens, comme la Zone d’écologie populaire, Jeudi noir ou Sauvons les riches. Elle devient députée européenne en 2009. Depuis janvier 2017, elle préside la commission Transports du Parlement européen.

  1. Mounir Satouri, EELV, Yvelines, 44 ans

Ancien syndicaliste étudiant, Mounir est directeur d’un centre social. Militant associatif depuis plus de quinze ans, il est devenu président du groupe écologiste au Conseil régional d’Île-de-France, il s’est notamment engagé pour la protection des terres agricoles et naturelles.

  1. Caroline Roose, AEI, Alpes-Maritime, 50 ans

De nationalité belge mais citoyenne européenne, Caroline est co-secrétaire nationale de l’Alliance écologiste indépendante. Elle est engagée dans la vie associative de sa région et participe notamment aux actions de l’association blouse rose en hôpital.

  1. François Alfonsi, RPS, Corse du Sud, 65 ans

François a été député européen sur la liste Europe Écologie en 2009. Aujourd’hui maire d’Osani en Corse et Membre du parti autonomiste Femu a Corisca. Il est aussi codirecteur de l’hebdomadaire Arriti.

  1. Salima Yenbou, AEI, Seine et Marne, 48 ans

Salima est directrice d’établissement et professeure des écoles. Elle s’engage au quotidien contre le manque de représentation et de participation des jeunes en politique. Elle se bat également pour faire entendre « les orphelins de la République ».

  1. Benoit Biteau, ouverture, Charente-Maritime, 52 ans

Benoît est paysan agronome et l’une des figures majeures de l’agriculture paysanne et agroécologique en France. Il est l’auteur du livre « Paysan résistant » qui prône un changement agricole radical.

  1. Gwendoline Delbos-Corfield, EELV, Isère, 41 ans

Gwendoline vit dans le massif de la Chartreuse et est depuis 2012 l’une des dirigeantes du Parti vert européen. Elle n’a de cesse de promouvoir une Europe qui rassemble, protège, et qui porte l’ambition des femmes qui se battent pour leurs droits.

  1. Claude Gruffat, ouverture, Loir et Cher, 62 ans

Claude est un pionnier de l’agriculture biologique en France. D’abord conseiller agricole pour l’Association de conseillers en Agriculture biologique (ACAB) puis contrôleur chez Ecocert, il rejoint Biocoop en 1997 où il assume des responsabilités décisionnelles puis économiques. Depuis 2004 il est président de Biocoop.

  1. Lydie Massard, RPS, Morbihan, 39 ans

Lydie est membre de l’Union Démocratique Bretonne (UDB). Elle s’implique au quotidien pour promouvoir les idées d’autonomie, de solidarité entre les peuples, d’écologie, de progrès social et de valorisation de la culture et de la langue bretonnes en présidant notamment un club de lutte bretonne.

  1. François Thiollet, Loir et Cher, 43 ans

François est professeur d’histoire-géographie. Politiquement actif depuis le 21 avril 2002, il s’est d’abord engagé dans des mouvements de jeunesse. Élu municipal à Blois en 2008, il suit particulièrement les questions d’éducation, de déchets et d’énergie, soutient les sans-papiers et milite contre le nucléaire.

  1. Julie Laernoes, EELV, Loire Atlantique, 35 ans

Julie est franco-néérlandaise et traductrice à Nantes. Elle est Vice-Présidente de Nantes Métropole, en charge de la transition énergétique, du climat et du développement durable. Elle a été très impliquée dans la lutte contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

  1. Jean-Laurent Felizia, EELV, Var, 49 ans

Jean-Laurent est paysagiste-naturaliste et ingénieur horticole. Militant actif pour la protection de la nature, il lance en 2017 la pétition « Ne touchez pas à la loi littoral » pour contrer des amendements déposés au Sénat qu’il fait reculer grâce à près de 365 000 signatures recueillies.

  1. Sophie Bussière, EELV, Pyrénées Atlantiques, 41 ans

Sophie vit dans le Pays basque. Elle est avocate de profession, spécialisée notamment en droit du travail. Elle est militante écologiste de terrain, membre d’associations environnementales et altermondialistes. Elle est engagée dans le processus de paix initié au Pays basque par la société civile.

  1. Alexis Tiouka, Ouverture, Guyane, 59 ans

Alexis est originaire du village de kali’na d’Awala-Yalimapo, berceau du mouvement autochtone de Guyane. Juriste spécialiste du droit des peuples autochtones, il a représenté les Amérindiens de Guyane française à l’ONU lors des discussions sur les droits des peuples autochtones dans les années 1990-2000. Aujourd’hui, il est très impliqué dans la lutte contre le projet de la Montagne d’Or, en Guyane.

  1. Catherine Hervieu, EELV, Côte d’Or, 60 ans

Catherine est psychologue et thérapeute de formation. Elle est Vice-Présidente de Dijon Métropole, déléguée aux mobilités actives. Elle concentre son militantisme dans la construction collective et solidaire, notamment autour de la lutte contre le nucléaire, les pesticides et les injustices sociales.

  1. Guillaume Cros, EELV, Tarn, 50 ans

Guillaume est engagé en politique depuis ses 19 ans. Il a été conseiller politique de Gérard Onesta, quand celui-ci était Vice-Président du Parlement européen. Il est aujourd’hui Vice-Président écologiste du Conseil Régional d’Occitanie en charge des affaires européennes, des fonds structurels, de la coopération au développement. Il est particulièrement impliqué sur la réforme de la Politique agricole commune.

  1. Leyla Binici, EELV, Bas-Rhin, 59 ans

Leyla est née dans le Sud Kurde de la Turquie. Elle a fait de ses deux identités une force pour défendre les valeurs de paix et de lutte contre les inégalités, terreau du bien vivre ensemble. Elle milite dans des quartiers populaires, auprès des réfugiés et des associations féministes.

  1. Abdallah Benbetka, EELV, Val de Marne, 49 ans

Abdallah est militant écologiste depuis trente ans et travaille à l’ancrage de l’écologie politique dans sa ville de Vitry-sur-Seine. Diplômé d’une licence en sciences économiques, son action militante se poursuit dans sa vie professionnelle où il est délégué du personnel.

  1. Ashley Sylvain, Ouverture, Guadeloupe, 22 ans

Benjamine de la liste et guadeloupéenne, Ashley est fille d’un artisan couturier et d’une infirmière. Sa conscience écologique et féministe lui a été transmise par ses parents. Actuellement en préparation d’un CAPES Créole-valence lettres moderne, elle souhaite être un relai et une portevoix des difficultés des régions périphériques et d’outre-mer, notamment pour les femmes.

  1. William Lajeanne, EELV, Côtés d’Armor, 29 ans

William est titulaire d’un master en mathématiques appliquées, il a travaillé dans l’ingénierie informatique avant de reprendre des études de philosophie à Rennes. L’urgence climatique est le moteur de son engagement.

  1. Amandine Crambes, Ouverture, Paris, 33 ans

Amandine est ingénieure urbaniste à l’ADEME et très attachée à la cause écologique et solidaire. Ses sujets de prédilection sont la ville durable, le féminisme et l’inclusion dans le sport, valeurs qu’elle porte dans la pratique de son sport au sein de la Fédération Française de Roller et Skateboard, en tant que responsable française de roller derby.

  1. Grégory Doucet, EELV, Rhône, 45 ans

Grégory a entamé une carrière dans l’humanitaire après avoir travaillé dans le secteur de l’économie sociale et solidaire : après quatre ans à Manille, puis 2 ans à Katmandou, il travaille depuis 10 ans au siège d’Handicap International. Il est président de l’ONG Planète Enfant et Développement depuis 2013.

  1. Geneviève Payet, EELV, La Réunion, 65 ans

Geneviève est psychologue et auteure de nombreux articles sur la violence, le phénomène migratoire, l’identité et l’éthique. Résidente de l’île de la Réunion, elle est engagée pour une meilleure représentativité des femmes, à tous les niveaux de décision. Elle milite contre les mauvais choix effectués sur l’île depuis plusieurs années, notamment sur la question du requin et des constructions illégales sur le Domaine Maritime Public.

  1. Ghislain Wysocinski, AEI, Marne, 54 ans

Ghislain exerce dans le domaine du conseil et de la formation en informatique et gestion de projet. Il est membre du Bureau Politique de l’Alliance écologiste indépendante depuis 2011 pour laquelle il a été candidat aux élections européennes de 2009 et 2014.

  1. Christine Juste, EELV, Bouches du Rhône, 58 ans

Christine est porte-parole de Eau Bien Commun PACA où elle collabore sur la question de l’eau avec d’autres associations locales telles que Emmaüs et le Collectifs Roms. Elle a également lutté contre les boues rouges en Méditerranée et a organisé le Forum des Lanceurs d’Alerte au Mucem de Marseille.

  1. Ouverture

  1. Sylvie Cassou, EELV, Gironde, 62 ans

Sylvie est conseillère technique et pédagogique en éducation populaire de jeunesse. Elle est Adjointe au Maire de Mérignac depuis 2009 où elle s’occupe de l’action sociale et solidaire. Elle est investie dans les domaines du logement et de l’urbanisme.

  1. Guy Harau, EELV, Moselle, 64 ans

Guy est issu de l’éducation populaire et vit à Thionville, en Lorraine, où il est conseiller municipal. Il lutte contre l’installation d’une usine polluante dans sa région, pour la sortie du nucléaire et contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure.

  1. Amélie Cervello, RPS, Pyrénées Orientales, 35 ans

Amélie est une ancienne athlète de haut niveau : pentathlète championne de tir au pistolet, escrime traditionnelle et championne de France de basket fauteuil. Membre de « Oui au pays Catalan », elle s’engage pour construire un avenir au Pays Catalan.

  1. Kader Chibane, EELV, Seine Saint Denis, 48 ans

Kader est un militant associatif membre du quatuor fondateur du Cercle de réflexion citoyen créé en 2002 face à la montée du Front National. Il considère l’écologie politique comme l’alternative d’avenir, entre deux modèles passés, capitalisme et collectivisme. Il est fortement attaché au droit de vote des étrangers.

  1. Ouverture

  1. Pascal Clouaire, Isère, 51 ans

Pascal est Adjoint au Maire de Grenoble à la démocratie locale et à l’économie de proximité. Il est aussi universitaire dans le domaine de l’informatique et de la communication. Au quotidien, il assure la mise en place d’une véritable démocratie locale et porte le développement de commerces artisanaux et d’économie sociale favorisant ainsi la création d’emplois non-délocalisables.

  1. Anna Maillard, EELV, Territoire de Belfort, 37 ans

Anna travaille dans une maison de l’emploi. Originaire de Franche-Comté, elle est particulièrement investie dans la défense de la nature et la protection des animaux. Elle est administratrice auprès d’associations d’insertion par l’activité économique.

  1. Christian Lammens, EELV, Ariège, 58 ans

Avec une formation initiale de travail social, Christian a exercé de nombreuses professions et est aujourd’hui artisan du bâtiment. Engagé dans l’écologie militante tôt, et notamment dans le combat anti-nucléaire, il est convaincu que seule l’écologie politique porte les réponses efficaces pour préserver la planète et l’humanité des prédations du capitalisme.

  1. Ouverture

  1. François Nicolas, EELV, Loire-Atlantique, 49 ans

François est informaticien. Il promeut l’innovation technologique et sociale comme vecteur pour redonner du pouvoir à toutes et tous. Il milite contre la surconsommation, la destruction de la biodiversité et pour favoriser une agriculture et des entreprises à taille humaine.

  1. Mireille Alphonse, EELV, Seine Saint Denis, 58 ans

Mireille est Adjointe au Maire de Montreuil et vice-présidente à l’écologie urbaine d’Est-Ensemble. Elle est une des architectes des politiques « Climat-énergie » sur son territoire. Sa structure a notamment mis en place une plateforme pour la lutte contre la précarité énergétique et le développement de la géothermie.

  1. Jérôme Orvain, EELV, Creuse, 49 ans

Jerôme est paysan et contribue à développer l’agriculture paysanne dans la Creuse où il vit et est élu pour la région Nouvelle Aquitaine. Depuis plus de 25 ans, il participe à la dynamique associative de son territoire, en lien avec l’agriculture durable et la consommation responsable.

  1. Marie-Neige Houchard, EELV, Meurthe et Moselle, 63 ans

Marie-Neige est retraitée et une ancienne professeure des écoles spécialisée en RASED (Aide aux élèves en difficulté). Elle est également une militante de l’Association Française pour la Lecture, du Mouvement de la Paix, de RESF, et de plusieurs collectifs antinucléaires dont le CLANCHE. Elle s’est particulièrement impliquée dans la lutte contre le projet d’enfouissement de déchets radioactifs de Bure.

  1. Ouverture

  1. Brigitte Fournie-Tourquin, EELV, Oise, 60 ans

Brigitte Fournié-Turquin a été institutrice à la campagne puis directrice et coordinatrice en Zone d’Éducation Prioritaire. Militante associative pour l’environnement depuis son adolescence, elle est particulièrement sensible aux problèmes sociaux et aux questions de droits humains.

  1. Mathieu Theurier, EELV, Ile et Vilaine, 35 ans

Matthieu est vice-président de Rennes Métropole, en charge de l’Économie Sociale et Solidaire. Il s’engage pour valoriser la collaboration collectivité locales – Europe qui permet aujourd’hui d’engager une transition écologique et solidaire des territoires.

  1. Sylvie Fare, EELV, Vaucluse, 56 ans

Olivier est conseiller municipal de Saint-Étienne et conseiller régional. Partisan de l’écologie associative et politique, il est engagé dans plusieurs associations dont la CRIIRAD, l’Alliance Paysans-Écologistes Consommateurs et Loire Vivante.

  1. Théo Garcia, Jeunes écolos, Hauts de Seine, 27 ans

Théo est collaborateur d’élu.es à Montreuil. Ayant suivi des études de cinéma et de sciences politiques à Paris, Rome et Barcelone, il s’est engagé très tôt pour la lutte contre les inégalités et toutes les formes de discriminations, et pour la protection de la biodiversité.

  1. Christine Arrighi, EELV, Haute Garonne, 59 ans

Christine travaille à la Direction des finances publiques de Tarn et Garonne. Impliquée dans la vie associative de sa commune depuis 1992, elle y œuvre en faveur de l’écologie politique et de la démocratie de proximité.

  1. Olivier Longeon, EELV, Loire, 51 ans

Olivier est conseiller municipal de Saint-Étienne et collaborateur d’élu.es à Lyon. Partisan de l’écologie associative et politique, il est engagé dans plusieurs associations dont la CRIIRAD, l’Alliance Paysans-Écologistes Consommateurs et Loire Vivante.

  1. Marie-Agnès Peltier, EELV, Indre et Loire, 64 ans

Marie-Agnès est paysanne dans le sud de la Touraine. Suite à la crise de la vache folle, elle choisit une voie différente pour son exploitation et s’engage pour une agriculture paysanne. Militante au sein de la Confédération Paysanne, elle est attachée aux valeurs de l’écologie.

  1. Ouverture

  1. Daphné Raveneau, EELV, Maine et Loire, 51 ans

Daphné est une cadre associative dans l’accompagnement au logement également engagée dans une AMAP dans les Pays-de-Loire. Elle est particulièrement investie dans la relocalisation de l’économie, c’est une ancienne dirigeante d’un club de rugby.

  1. Farid Djabali, EELV, Seine et Marne, 64 ans

Farid est directeur d’une agence pour l’emploi, élu local et apiculteur amateur. Il concentre son militantisme sur les combats qui lui sont chers : l’amélioration des transports du quotidien et l’abandon des pesticides.

  1. Mélanie Vogel, EELV, Hors de France, 33 ans

Après avoir travaillé au sein de la Maison de l’Europe à Paris, Mélanie travaille depuis 2012 au sein du groupe écologiste au Parlement européen. Elle est en charge des affaires constitutionnelles et œuvre à faire progresser la transparence et la démocratie en Europe.

  1. Nelson Palis-Niermann, EELV, Meurthe et Moselle, 30 ans

Nelson est professeur d’allemand en lycée. Il œuvre depuis toujours pour la solidarité et le vivre ensemble, de ses années de syndicalisme lycéen à ses actions de militant écologiste.

  1. Florence Cerbaï, EELV, Ardèche, 38 ans

Florence est archéologue de formation et souffleuse de verre à Lanas, en Sud-Ardèche. Conseillère régionale écologiste de l’Ardèche et militante EELV, elle défend les activités respectueuses de l’environnement et sensibilise aux risques liés au nucléaire et à la viticulture chimique.

  1. Antoine Tifine, Jeunes écolos, Hors de France, 26 ans

Antoine a travaillé successivement pour le mouvement paysan Via Campesina et l’ONG américaine Food & Water Watch. Investi dans la lutte pour la justice climatique et la souveraineté alimentaire, il travaille sur la réforme de la politique agricole commune au sein du groupe des Verts au Parlement européen. Il est l’un des membres dirigeants de la Fédération des Jeunes Verts Européens.

  1. Morgan Stanislawa Briand, EELV, Paris, 30 ans

Morgan-Stanisława Briand est franco-polonase. Chargée d’enseignement à l’université Paris I et Paris II, elle est spécialiste en droit de la concurrence.

  1. Jean-François Blanco, EELV, Pyrénées Atlantiques, 58 ans

Jean-François est élu des Pyrénées-Atlantiques. Avocat et ancien bâtonnier, il est spécialisé en droit social et en droit pénal. C’est un acteur engagé dans la défense des droits fondamentaux, des droits sociaux et de l’environnement.

  1. Anne-Marie Hautant, RPS, Vaucluse, 62 ans

Anne-Marie lutte contre la politique du maire Frontiste de sa ville d’Orange. Elle a créé en 2009 une association d’opposition : Orange Autrement. Face à la limitation du droit d’expression dans sa ville, elle a créé un site d’information pour permettre aux orangeois de communiquer. Son blog raconte la vie publique de la ville, les combats et les victoires des opposants politiques au FN.

  1. Nicolas Bonnet, EELV, Puy de Dôme, 38 ans

Nicolas est un ingénieur informatique. Il est maire-adjoint en charge de l’écologie et de l’eau à Clermont-Ferrand. Il est également membre de Greenpeace et soutient de nombreuses associations locales (Vélo-Cité 63, Sortir du Nucléaire, Alternatiba 63, entre autres).

  1. Jeannie Tremblay, EELV, Haute Savoie, 57 ans

Jeannie est professeure des écoles, spécialisée en médiation culturelle en art contemporain. Élue Conseillère régionale en 2010, elle assume diverses responsabilités comme la vice-présidente du Parc régional des Bauges. Elle est active dans les dossiers qui touchent son territoire comme l’urbanisation, les transports ou l’énergie.

  1. Aurélien Boule, RPS, Loire-Atlantique, 34 ans

Sibylle est gardoise et a la double nationalité franco-suisse. Elle s’est particulièrement opposée à l’exploitation et à l’exploration des gaz de schiste. Elle est également investie dans des collectifs de défense du patrimoine végétal local et la défense des usagers des transports publics nîmois.

  1. Sybille Jannekeyn, EELV, Gard, 63 ans

Sibylle a la double nationalité franco-suisse. Elle s’est particulièrement opposée à l’exploitation et à l’exploration des gaz de schiste. Elle est également investie dans des collectifs de défense du patrimoine végétal local et la défense des usagers des transports publics nîmois.

  1. François Desriaux, EELV, Val de Marne, 60 ans

François est rédacteur en chef du magazine Santé Travail et journaliste pour Alternatives économiques. Il sensibilise les médias et l’opinion sur les enjeux liés à la santé au travail en exerçant un rôle de contre-pouvoir efficace face aux lobbies.

  1. Mathilde Tessier, Jeunes écolos, Alpes-Maritime, 24 ans

Mathilde est ingénieure et économiste de l’énergie. Féministe et s’implique activement dans le mouvement climat depuis plusieurs années, notamment à travers le collectif citoyen pour le climat et dans l’association Zéro Déchet d’Antibes.

  1. François Dufour, EELV, Manche, 66 ans

François est agriculteur, syndicaliste agricole et co-fondateur d’ATTAC. Il est impliqué dans de nombreux mouvements de désobéissance civique et a participé à toutes les grandes manifestations contre l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Il est également très mobilisé contre le nucléaire.

  1. Françoise Coutant, EELV, Charentes, 53 ans

Françoise est Vice-Présidente de la région Nouvelle Aquitaine, en charge du climat et de la transition. Elle est fortement engagée dans la mise en place de l’Agenda 21 de sa ville, Angoulême, et dans divers projets qui portent la transition énergétique dans les territoires.

  1. Claude Boulanger, Ouverture, Val de Marne, 52 ans

Claude est conseiller CESER Ile-de-France et Vice-Président de la Commission transports et mobilités sur le territoire Grand Paris Sud-Est Avenir. Ses priorités sont l’inclusion des personnes handicapées et la présence du bio dans les assiettes de nos aînés.

  1. Ouverture

  1. Jean-Yves Grandidier, Ouverture, Gironde, 62 ans

Jean-Yves Grandidier est le fondateur et PDG de Valorem. Il souhaite que le potentiel français des énergies renouvelables soit exploité au mieux. Ce pionnier de l’éolien a publié le livre « Le vent nous portera ».

  1. Marine Tondelier, EELV, Pas de Calais, 32 ans

Marine est élue écologiste à Henin Beaumont et auteure du livre «Nouvelles du Front ». Elle milite depuis dix ans dans le bassin minier du Pas-de-Calais en tant qu’élue d’opposition contre le Front National. Elle est par ailleurs spécialiste des questions sanitaires et plus précisément des questions de santé environnementale.

  1. Dany Karcher, Ouverture, Bas-Rhin, 63 ans

Dany est maire de Kolbsheim, en Alsace. Il figure parmi les opposants historiques de CGO non merci, qui lutte contre le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Il symbolise le combat d’un village contre un projet d’autoroute qui soulève de nombreuses protestations locales.

  1. Eva Sas, EELV, Essonne, 48 ans

Eva est experte économique et actuellement directrice associée au sein d’un cabinet de conseil. Elle a été députée EELV entre 2012 et 2017. Elle est l’auteure d’une loi visant à l’intégration de nouveaux indicateurs de richesse adoptée en 2015. Elle a également prôné un plan d’investissement dans la transition énergétique, riche en emplois non délocalisables.

  1. Lucien Betbeder, RPS, Pyrénées-Atlantique, 60 ans

Lucien est le maire de Mendionde, commune des Pyrénées-Atlantique. Il est aussi président du Biltzar des maires du Pays Basque. Engagé dans des projets solidaires et écologiques de sa commune (cantine bio et locale), il veut porter la voix des diversités culturelles.

  1. Eva Joly, EELV, Paris, 75 ans

Eva est députée européenne depuis 2009 et ancienne magistrate. Elle a été la candidate d’EELV en 2012 à l’élection présidentielle. Elle lutte contre la corruption et a conseillé les gouvernements afghan, norvégien et islandais sur ces questions. A Bruxelles, la justice fiscale représente un de ses combats-clefs au même titre que la régulation financière.

  1. José Bové, Ouverture, Aveyron, 66 ans

José est agriculteur, adepte de la désobéissance civique, et l’une des figures du mouvement altermondialiste. Syndicaliste de la Confédération paysanne et de la Via Capesina, il est député européen depuis 2009. Notamment connu pour ses combats contre les OGM, il a aussi participé aux manifestations de Seattle contre le sommet de l’OMC et au Forum social mondial.